Le forum du S.O.S !

Le forum du Stgenis Oullins Soccer, club PES de Lyon
 
AccueilPortailClassement nationalGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com

Aller en bas 
AuteurMessage
Sieg
président
avatar

Nombre de messages : 845
Age : 27
Localisation : Saint Genis Laval
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   Lun 11 Juin - 9:05

www.pesleague.com a écrit:
Ce fut ma première Finale Régionale de la saison. Je ne fus pas déçu. Récit d’une journée pas comme les autres. 4 compétitions, 5 places pour le Stade de France. Un niveau qui annonce du bon pour le 1er juillet prochain au Stade de France. 24 joueurs en PS2, 6 en XBOX 360, 7 en PSP, 20 en junior. Seuls les meilleurs ont obtenu leur billet…

L’avenir PES de la région porte un nom, François GUIRAO

Commençons par le commencement, le Junior. Première compétition à débuter, premier trophée à remettre. 20 joueurs qui veulent le sésame, se montrer, et dire aux joueurs plus âgés que l’avenir ne se fera pas sans eux ! 4 groupes de 5, les quatre premiers qui passent, les règles sont connues. 80 matchs de poule au total vont être joués pour pouvoir faire la différence. Certains vont bien s’en sortir, d’autres non. C’est la loi du jeu. Le niveau est serré, pour preuve, personne n’arrive à garder son invincibilité. Néanmoins, Thibault VOCANSON est celui qui gère le mieux en marquant 21 points qui est un score énorme. Dans les prix à décerner, Thibaut récupère aussi le titre de meilleur buteur des poules. Il est le Pauleta du Football Virtuel Français. Il est la deuxième défense de cette première phase derrière Loris LACOTE. Thibaut s’annonce dès lors comme le favori du tournoi.

Mais en général, et hélas pour lui, l’histoire va se répéter, cartonner en poule ne signifie pas l’emporter. Un autre joueur va alors décider de prendre son destin en main pour prendre la direction du Stade de France. Il s’agit de François GUIRAO. Premier du groupe 4, François démarre réellement son tournoi en huitième de finale. 5-0. Le malheureux Nicolas LOUBET va en faire les frais. Ce qui n’enlève en rien le beau tournoi qu’il a fait.
En quart, alors que François et Thibaut continuent sur leur lancé, deux très bons joueurs nous quittent, victimes de la pression. Loris LACOTE, d’une part, qui a fini premier de son groupe 2. Arborant fièrement son maillot de l’OL, lui qui était déjà là la veille pour le tournoi 192 joueurs, pensait vraiment aller au bout. Les tirs aux buts en ont décidé autrement…
Autre joueur, certainement le plus jeune joueur, à quitter trop tôt la compétition, Haris GANA. Jeune, très jeune mais un grand talent. Un jeu réaliste avec des centres, des frappes de loin, un beau jeu tout simplement qui méritait beaucoup plus que cette place en quart de finale.

François GUIRAO s’impose donc de façon très brillante et se qualifie pour le Stade de France.




Azzedine, seul au monde

En PSP, un championnat fut organisé pour les participants. Anthony TULI, Azzedine YAHI, Charlie SIRET, Driss SCHUMIDLING, Léonard BASSI, Nicolas SAUGUES sont les compétiteurs en course pour le titre. Azzedine est aussi de la mêlé et remporte tous ses matchs de façon impressionnante. 6 matchs joués, 6 matchs gagnés, meilleur défense, meilleur attaque, il n’y a strictement rien à dire.

Fouad confirme sa maîtrise

Impressionnant la veille, Fouad fut de nouveau intouchable. Enchaînant les matchs avec maîtrise, il s’est défait de ses partenaires les uns après les autres. Il a rendez-vous avec l’histoire, au Stade de France.

Julien confirme, Sylvain crée la surprise

La compétition reine a donné rendez-vous aux joueurs pour 12h30. Le lancement fut donné à 13h30 après présentation des joueurs et le tirage au sort des poules.

Le groupe 3 est officiellement annoncé comme le groupe de la mort : Romain RIGNANESE, Julien ZEMMOURI, Ulysse LLEDO, Corentin KAISER, Nicolas CORDIER et Rémy ACKERMANN. Un groupe de fous où Romain termine premier avec10 points. Le classement de ce groupe est l’ordre dans lequel les joueurs ont été cités.

Même procédé pour les autres groupes où on retrouve dans la poule 1 : Yoni RATEAU, Bajram MUSTAPHA, Yann DETYCHEY, Julien PARANTEAU, que BEDOCK et Benjamin RUIZ.

Le groupe 2 donne le classement suivant : Maxime PERNIOLA, que GIRGIN, Jean Christophe SERVEL, Loïc SEGRETAIN, Cyril RIGNANESE, Lucas ROULLET MARCHAND.

Enfin le groupe 4 : Adem YAZMIS, Michael LEQUIEN, Nabil BOUDJAHFA, Sylvain MARTINET, Jean Edouard QUILLE et Michael TRAN.

On voir dès lors les surprises dès le premier tour. Michael TRAN qui ne passe pas les poules, Jean Edouard QUILLE laissé sur le carreau, Rémy ACKERMANN dernier de son groupe, le niveau est très élevé comme à l’habitude sur une finale régionale…

Adem a quant à lui marqué les poules de son empreinte avec comme à son habitude un nombre de buts marqués effarant quand on voit la compétition dans laquelle il est inscrit. Yoni RATEAU quant à lui prouve qu’il est bien l’un des meilleurs cette saison, notamment grâce à sa défense de fer.

Lors des huitièmes de finale, les chocs continuent. Dans ce tableau final, l’enjeu est bien présent, le stress, la compétition. Ca faisait depuis longtemps que je n’avais pas vu ça. A l’image d’un Julien PARANTEAU qui s’encourage à chacun de ses buts. Chaque réalisation, chaque action est accompagnée d’un geste de démonstration, d’un cri. Un silence s’empare de la salle. Et les têtes de nouveau tombent : Romain RIGNANESE, présenté comme l’un des favoris, chute face à Sylvain MARTINET. Nabil BOUDJAHFA, la terreur de la région perd face à Julien ZEMMOURI. Adem YAZMIS explose face à Julien PARANTEAU en prenant 8-0 sur le match aller. Il y en a certains qui ne tiennent pas la pression. Ulysse LLEDO s’incline face à que GIRGIN.

En quart de finale, le choc oppose Yoni à Julien. Yoni ne gagne jamais face à Julien, et l’histoire va encore se répéter. Julien face à Michael et Sylvain face à Julien sont les affiches du dernier carré avec à la clé le Stade de France. La fin d’un marathon pour sélectionner les meilleurs.

Deux matchs de fous, deux scénarios invraisemblables

Julien ZEMMOURI face à Michael LEQUIEN tout d’abord : Match aller 2-2 avec l’arbitre asiatique. Michael prend un rouge avec Ballack qui ne pourra jouer le match retour. Puis Julien craque complètement. 3 rouges avec Figo, Cambiasso et… Adriano !! A force de rater, Julien s’énerve. Lancement du match retour : Ibrahimovic et Crespo en flèche grise. Stankovic et Solari formeront le duo d’attaque du match retour. 0-0. Obligé d’aller aux tirs aux buts. La roulette pour le Stade de France, Julien se qualifie.

Deuxième demi-finale : Sylvain MARTINET face à Julien PARANTEAU. Au vu de l’expérience et du palmarès, tout le monde parie sur Julien. Mais Sylvain ne se démonte pas et attaque « direct » pour surprendre et s’imposer. Dans le match aller, par 3 fois, Sylvain mène au score, mais à chaque fois Julien revient. 3-3. On lance le retour, le scénario est exactement le même. Sylavain marque, Julien égalise. Plus fort encore, Julien égalise à la 92è minute, se lève, exulte et hurle « Stade de France, il est pour moi !!! » !!! 3-3 match retour. Prolongation. Julien marque. Pour la première fois, il mène au score. On pense, je pense que Sylvain ne va pas se relever. Il a toujours mené, toujours rattrapé, égalisé à quelques secondes de la fin, rien ne présage la suite des événements. Puis Sylvain marque. Nouvelle égalité. 30ème minute des prolong’ : faute au milieu du terrain. Julien le joue vite et perd le ballon. Sylvain part aux buts et se fait sécher. Coup Franc en deux temps et… But !!!!! Sylvain se qualifie au bout du suspens !!!!!

Sylvain et Julien ZEMMOURI se qualifient pour le 1er juillet prochain. La finale ne va être qu’une ballade de santé pour julien qui s’impose 5-0, Sylvain relâchant la pression. Julien impressionne surtout techniquement avec son célèbre dribble « le café crème ». Un conseil regardez Game One, Julien vous apprend à le faire.


La journée se termine. On range nos affaires en emmenant dans nos bagages les qualifiés pour le Stade de France. A qui le tour ?

Olivier

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asseman1.sportblog.fr
Sieg
président
avatar

Nombre de messages : 845
Age : 27
Localisation : Saint Genis Laval
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   Lun 11 Juin - 9:27

voici la galerie avec les photos de la pesleague rajoutés :
Galerie: PES League Finale Regionale Lyon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asseman1.sportblog.fr
Brik
membre du SOS
avatar

Nombre de messages : 68
Localisation : Vienne (38)
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   Lun 11 Juin - 11:16

Plus fort encore, Julien égalise à la 92è minute, se lève, exulte et hurle « Stade de France, il est pour moi !!! »


hahahah ben non il est pour jsi :1st:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéro
membre du SOS
avatar

Nombre de messages : 504
Age : 35
Localisation : Mais tes d'la gestapo toi ou quoi ?!
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   Lun 11 Juin - 12:21

Trop classe le résumé Smile Les photos aussi Smile

Je vais améliorer la video ;)

_________________


Stéroide, plus rapide qu'un Astéroide !
Ho ! Je vais te faire une sauce au pesto, avec un peu de miel, oh ! Tu m’en diras des nouvelles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarfire



Nombre de messages : 159
Age : 27
Localisation : St genis laval
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   Lun 11 Juin - 12:45

Et moi j'ai sommeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JSI
membre du SOS
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 27
Localisation : oullins city
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   Mer 13 Juin - 3:02

tro bien le resumer et zebre en finale prenable un stero mdr non se tournoi c'était vraiment cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieg
président
avatar

Nombre de messages : 845
Age : 27
Localisation : Saint Genis Laval
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   Ven 15 Juin - 0:45

http://www.pesleague.com/forum/video/displayimage.php?album=6&pos=4
allez voir ca (ou plutot ecouter ca). Et oui jsi a été cité a la radio (RMC)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asseman1.sportblog.fr
BBB
Boss de la BBB family
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 27
Localisation : oullins city la grosse trike mdr
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   Lun 18 Juin - 11:13

ptdr et oui sylvain martinet la que j'ai envie dire mdr aller t'as la lourde tache de representer la region rhone-alpes bonne chance mecton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rugbymax69.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com   

Revenir en haut Aller en bas
 
PES League finale regionale lyon - Résumé pesleague.com
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [E12][FINALE][INSCRIPTIONS] Lyon - Rhône-Alpes, le 6 juillet
» Matchs des 1/8ème de finale contre Lyon
» [Ed.6 - 1/4 de finale] Centre - Lyon
» [E9] Finale: Limousin - Lyon
» [E10] [MATCHS Quarts de Finale] Lyon - Nice, le 10 Novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du S.O.S ! :: les tournois officiels :: Résumés-
Sauter vers: